Termites - Copropriétés

Compte tenu de l’obligation d’entretien de l’immeuble qui incombe au syndicat des copropriétaires, qui est notamment chargé de la conservation et de l’entretien de l’immeuble dans son ensemble, il se doit de faire réaliser un diagnostic termites ainsi qu’une extension sur les autres insectes xylophages afin d’informer les copropriétaires mais également dans le but d’envisager des travaux et des traitements.

Le termite est un insecte xylophage dont la principale particularité est de dégrader tous types de matériaux contenant de la cellulose, et notamment le bois. Une autre de leurs caractéristiques est de vivre en colonie sociale. Ils représentent donc, naturellement un danger pour les structures de nos bâtiments compte tenu des dégâts qu’ils peuvent occasionner. (Planchers, menuiseries, charpentes, …)

Par ailleurs, il existe d’autres parasites (insectes à larves xylophages et champignons lignivores) pouvant porter atteinte à la structure du bâtiment ou même mettre en danger la santé de ses occupants.

Le diagnostiqueur opère par repérage visuel, muni d’un poinçon. Les conclusions portent sur les parties visitées et celles qui n’ont pu l’être ainsi que sur les zones et éléments infestés par les termites et les autres insectes xylophages.

Dans le cas ou nos investigations concluent à la présence de termites, le syndicat des copropriétaires dispose d’un délai d’un mois pour faire une déclaration en mairie grâce au formulaire CERFA n°12010*02

Ce diagnostic est valable 6 mois.